Mes mots publiés

      Mon livre Edilivre

 

                     Amis fidèles de mon blog,visiteurs de passage,

                     Retrouvez mes mots sur quelques pages d’un livre,

                     Suivez le chemin de cette adresse,

                     http://www.edilivre.com/billets-d-humeur-de-chasseur-d-images-spirituelles-27c4e70fc3.html/

 

                     Il vous attend en ce vaste magasin virtuel,

                     Merci à tous.

           

 

 

                      

 



Retrouvez mes mots sur Amazon

                      Chers amis,

                      Retrouvez mon nouveau recueil de billets d’humeur,

                      ou les nouveaux mots de Chasseur d’Images Spirituelles,

                      sur le site Amazon.

                      Voici le lien :

                 

                      http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85Z%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Dstripbooks&field-keywords=loic+pean&rh=n%3A301061%2Ck%3Aloic+pean

 

                      D’avance,merci à tous !!.



Chasseur sans fusil

Chasseur sans fusil,je cherche,je débusque et saisis au vol l’image spirituelle qui fait deviner ou voir l’essentiel,l’évidence de la vie.



L’élève de l’espérance

                     Qui combat son ignorance enrichit sa conscience,

                     L’élève de l’espérance progresse son éternelle connaissance,

                     Le professeur du bonheur tient ses cours en notre coeur.



Le grand Homme et son oeuvre d’entraide

                     Le grand Homme est une grande âme,

                     Sa trace laissée guide encore tant de destinées,

                     Pour fonder cette oeuvre d’entraide était-il né,

                     Glorieux demeurera son passage,

                     L’institution enfant de ses décisions apaise les souffrances,

                     Soigne les corps et les coeurs par voie de conséquence,

                     Quand les esprits délétères sèment leur folle guerre,

                     S’impose en toute espérance,en toute reconnaissance,

                     Pour cette humanité toujours en quête de vérité,

                     Le grand étendard et son emblème rouge de ce sang qu’il est si fou de verser,

                     Le grand Homme l’aurait affirmé,

                     L’humanité doit cesser d’insulter son éternité.



Artiste d’avant

                     Oeuvre du passé,influence notre présent,

                     Artiste d’avant,enseigne notre vérité,

                     Que ton insolence secoue notre prudence,

                     Que ton espérance éveille notre conscience,

                     Puissent encore tes acteurs se jouer des peurs,

                     Nous indiquer toujours les voies sublimes du bonheur,

                     Auteur des profonds émois,éternelle est ta joie.



J’irai,nous irons

                     J’irai,nous irons,

                     Nul ne peut contraindre le choix de sa destinée,

                     Chacun est à l’œuvre de son amour,

                     Voici pour lui les outils de ses jours,

                     J’irai,nous irons par les voies décidées par notre intime volonté,

                     Sait-elle notre éternité,

                     Sait-elle les besoins d’un cœur pour son plus grand bonheur,

                     Sait-elle tant d’exigences,

                     Tant de certitudes,tant de courage vers l’espérance,

                     Viendra la fin du chemin,

                     J’irai,nous irons à la rencontre de notre ultime vérité en toute divinité exprimée.



Les plus grands mystères

                     Les plus grands mystères de la Terre révéleront leur vérité qu’en notre éternité,

                     Que progresse encore notre connaissance en cette existence,

                     Une sagesse maîtresse d’une profonde allégresse,

                     Alors peut-être pour notre être une part de divine évidence des plus grands mystères.



Responsables

                     Responsables,responsables sommes-nous de notre éternel bonheur,

                     Pour lui ce puissant combat contre nos peurs,

                     Cet acharnement contre ces doutes geôliers de notre amour,

                     Pour lui cette somme de jours,

                     Pour lui cette recherche jamais vaine de notre vérité,

                     Pour lui cette seule soumission à l’espérance,

                     Cette intransigeance qui fera la gloire de notre conscience,

                     Responsables,responsables sommes-nous de notre noble et divine âme.



Offre-toi le silence

                     Offre-toi le silence,

                     Près de lui entends ta conscience,

                     Son dialogue avec l’espérance,

                     Le silence est ami de ton coeur,

                     Il ignore toute peur,

                     Tais tes doutes,libère ton amour,

                     Voyage vers ta vérité,

                     S’oublieront tes fautes,s’évanouiront tes erreurs,

                     Le silence te guidera vers l’essentiel de ton éternel.



Le temps est enseignant

                     Le temps est enseignant,

                     Nous sommes ses élèves,

                     Les enfants de l’éternel rêve,

                     Doués d’amour que le temps doit rendre à leur éveil.



Lourde fut la chute

                     Serions-nous tombés il y a fort longtemps,

                     Lourde fut la chute,

                     Notre être accablé de tant de blessures cicatrise peu à peu,

                     Se reconstruit du mieux qu’il peut,

                     Maintenant qu’il aperçoit l’horizon de l’espérance,

                     Se hâte-t-il d’emplir la besace de sa conscience de mille évidences,

                     De mille certitudes qui nourriront son corps de volonté,

                     Forte et puissante est son envie de vivre,

                     Car ne survit-il plus,se sait-il riche d’une mémoire retrouvée,

                     Celle d’un temps qui n’en est un,

                     Oui celle du temps non compté aussi appelé éternité,

                     Quand son amour exultait en toute sa divinité,

                     S’approche pour notre être la fin du voyage,

                     Grandit en son cœur un si grand bonheur,

                     Une vive sérénité,

                     L’amie guide sur le chemin de sa vérité.



Peuple perdu

                     Peuple perdu,peuple battu,

                     Peuple inquiet,peuple écarté,

                     Un grand débat pour ne rien dire,

                     Mon Dieu qu’il ne faut en rire,

                     Pour grand nombre travailler est se nourrir,

                     Se vêtir et s’offrir l’abri,

                     Est souffrir en silence,

                     N’accorder que l’espérance au proche avenir,

                     Peuple de France,peuple du monde,

                     Le partage est fruit de ta conscience.



12345...250

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie