Paix aux âmes qui se cherchent

mn24b1.jpg  Le chasseur d’images spirituelles est particulièrement touché par les diverses âmes en peine qu’il  croise au gré de ses rencontres.L’une d’elles l’a particulièrement ému.C’était une mère de famille qui a perdu l’un de ses fils,récemment,par suite d’une overdose.Comment une mère ne pourrait être triste d’avoir perdu son fils,elle qui voit naître la vie au plus profond d’elle même après la conception,qui nourrit de son corps cet être en devenir,qui souffre pour le mettre au monde et qui lui offre ensuite tout l’amour de la terre,afin qu’il s’épanouisse et élève son âme à la vie.Il n’est sans doute pas innocent si les soldats au seuil de la mort,lors de la seconde guerre mondiale,avouaient souvent leur amour pour leur mère en ultimes mots prononcés.Maman,mot symbole d’amour qui ne quitte l’Homme durant toute sa vie.

Ce fils était un être extrêmement perdu,qui avait plusieurs fois essayé d’éliminer cette vie.Son âme ne trouvait-elle aucune raison à évoluer dans ce corps,ou ce corps ignorait-il son âme au plus profond de sa conscience?.

Pourtant lors de son enfance,il était un enfant épanoui,devenu très proche de son père,celui-ci pompier,était un héros pour son fils.Ce père rêvait sans aucun doute de voir son fiston pompier.Mais voilà,la vie ne peut s’affranchir,quel dommage,de ces accidents exceptionnels qui bloquent net la construction de cette route de vie,de l’épanouissement d’une âme.Un accident de voiture,une vie s’en va,d’autres se figeront.Les amours de ce père disparu finiront par accepter son départ beaucoup trop précoce,tous,sauf un.

Comment un père,symbole de force,peut disparaître ainsi.Pour un enfant,il est le guide,l’exemple,le but à atteindre et à dépasser.Le fils maintenant parti,lui aussi,ne s’est jamais remis de ce repère disparu.Pendant toute son adolescence,il se cherchera sans fin.Etudes abandonnées,apprentissage interrompu et voilà qu’arrive l’issue fatidique,malheureusement de notre société,dite moderne,la drogue.S’il est une plaie de nos temps,justement,modernes,il s’agit bien  de ce phénomène.

Les âmes perdues,en peine ou sans repères,sans âme-guide représentée par le père,dans le cas présent,trouvent refuge dans la drogue.Celle-ci sépare à petit feu l’âme du corps,jusqu’au moment où l’âme décide de se séparer de ce corps devenu spirituellement stérile.Comment ne pas blamer ces dealers de semer leur poison aux quatre coins de notre monde physique,et de détruire nos semblables les plus fragiles.

Le chasseur d’images spirituelles aurait aimé,ô combien,rencontrer ce garçon avant qu’il n’atteigne le point de non-retour,dans son refus de vivre.Lui faire positiver sa vie,prendre le meilleur en toutes choses,refuser sans relache les idées négatives avant qu’elles ne l’envahissent,lui faire prendre conscience de son potentiel,de son talent,du fait qu’il EST,que personne ne peut lui dire qui il EST,qu’il n’annihile ses talents par un manque de confiance,bref,qu’il s’aime avant d’aimer,tout simplement.

Au plus profond de ses pensées,de ses prières,le chasseur d’images spirituelles croit,avec toute l’humilité et sincérité nécessaires,qu’il peut projeter ses atomes de conscience vers ces âmes perdues qui se cherchent,ou qui se sont cherchées,être,d’une certaine façon,près d’elles,pour peu qu’elles le veuillent.La prière,dernier refuge quand vous n’avez plus rien,serait-elle stérile?.Certainement pas,le chasseur d’images spirituelles,vous l’affirme.

 



1 commentaire

  1. souvenirs19 14 octobre

    Perdre un enfant est la pire épreuve ici-bas
    Qu’un enfant mette fin à sa vie ajoute de l’effroi
    Combien on doit culpabiliser, même sans raison
    de n’avoir pas su adoucir les peines
    de n’avoir pas su retenir son enfant…

    Vouloir aider est une Noble Mission !
    Si on est sincère y arrive-t-on ?

    Bonne journée Loïc
    Amicalement, Anne

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie