L’utopie du mur qui sépare les peuples

sanstitre2.bmp            Nulle idéologie ne peut dresser un mur,

            Nulle protection illusoire d’un supposé danger voisin,ne le peut davantage.

            Aucun puissant de ce monde n’a le droit d’ériger une séparation physique,

            Car tôt ou tard ce mur ne peut que tomber.

            L’Homme est de nature libre,

            Libre auprès de sa conscience,libre dans son coeur.

            L’histoire de l’humanité est un cycle incessant de migration,

            La liberté de mouvement est son moteur.



Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie