Chine,où vas-tu ?

chine.jpg                Chine,tu te laisses diriger par quelques-uns,

                Ils terrorisent tes enfants,

                Créent des privilèges pour une certaine caste proche d’eux,

                Ta force économique est puissante,

                D’où la clémence internationale hypocrite à ton égard,

                Aucune démocratie n’ose te défier en vertu des élémentaires droits de l’Homme,

                Tu exécutes sans coup férir un résidant étranger faible d’esprit,seulement coupable de sa consternante naïveté,

                Car ta justice n’est qu’injustice,

                Tu bafoues la pourtant très grande spiritualité de ton peuple,

                Ton régime te soumet à la déchéance morale,

                Humilie le sage Tibet,

                Crois-tu pouvoir dominer le monde en ignorant ainsi ton âme ?.

               

                



La société idéale

frater.jpg                La société idéale a fait d’énormes progrès,

                Qui en doute doit s’imaginer ne serait-ce qu’un siècle en arrière,

                Quoi qu’on en dise,nous construisons cette societé,

                Mais des évidences nous échappent encore,

                Chaque nouveau né au sein de notre monde,

                Devrait être sûr qu’il recevra l’éducation scolaire et la formation professionnelle,adéquates à ses dons et talents,

                Que s’il devait être un jour victime des aléas de la Vie,

                Il ne dormirait dans la rue ou sous les ponts,dans le grand froid de l’hiver,

                Que tous les médicaments et thérapies dont il pourrait avoir besoin,

                Lui seraient acquis,

                Les besoins essentiels de tous,

                Sont un droit,

                Le chemin de Vie d’un individu ne peut être uniquement tracé,

                Que par la chance ou les possibilités pécunières de ses parents,

                Que de génies nous échappent ainsi.

                La société idéale est tout simplement l’Oeuvre de Vie.

               

                               



Noël et Amour

cad.jpg                Noël est passé,

                Nous avons partagé joies et cadeaux,

                Des désirs se sont réalisés,d’autres un peu moins,

                Mais ce bonheur perdurera-t-il,

                Notre âme retiendra-t-elle cette félicité,

                Cet échange s’est-il accompagné d’amour,

                L’amour vrai et sincère qui ne vous quitte jamais,

                Qui à défaut d’être dit,se matérialise dans cette offrande,

                Car c’est bien lui qui se cache derrière tous ces cadeaux,

                Lui que l’on dévoile en déchirant le papier brillant,

                Qui aime,offre sincèrement,

                Qui n’aime point,déteste Noël.



Quel serait le plus beau cadeau

reve.jpg                Une âme pure fit cette réponse à la question suivante:

                Quel serait pour vous le plus beau cadeau ?.

                « Que mon visage offre le bonheur à tous ceux et celles qu’il rencontre,

                 Grâce à mon sourire,

                 Qu’il me soit rendu autant de fois en retour,

                 Je n’aurais ainsi qu’amour au fond de moi,

                 Le plus beau cadeau ne serait-il qu’un rêve,une utopie,

                 Pourtant,je veux croire que tous les rêves se réalisent,

                 Simplement,l’humanité met beaucoup trop de temps à évoluer vers l’essentiel,ce vers quoi elle tend,

                 Les rêves ne sont qu’une vision plus ou moins lointaine des choses ».

                 Serons-nous tous des âmes pures ?.



Des lois,toujours des lois

images2.jpg                Une loi pour empêcher le port du voile,

                Quelle idiotie,quel irrespect,

                Où ces quelques personnes héritières de traditions et valeurs,

                Violent-elles le droit républicain,

                Seule leur liberté de rejeter ces traditions doit-être garantie,

                Doit-on interdire l’excentricité diverse et variée,

                Le port excessif de piercings,

                Du tatouage intégral,

                Des coiffes imposantes des coutumes régionales,

                Des habits religieux quelqu’ils soient,

                L’abandon progressif du mauvais côté des traditions,

                S’est toujours fait le plus naturellement,

                Le législateur a d’autres chats à fouetter,

                Comprendra-t-il que trop de lois tue la loi.               

                               



On vit la Vie,pas qu’une vie

sanstitre3.bmp                On ne vit qu’une vie,dit l’intrépide,

                Pourtant il faut prendre le temps de la réflexion,

                Ne point épuiser ses forces sans repos réparateurs,

                Nous vivons plusieurs vies dans la Vie,

                Nous mourrons et renaissons à l’espérance,

                Chaque fois plus forts et remplis d’énergie d’amour,

                Se découvrir profondément,humainement et spirituellement,

                Suppose la sagesse qui évite les erreurs toujours nocives aux progrès de l’âme,

                Qui ne fait d’erreurs?,certes,

                Elles forment le caractère,certes,

                Mais trop d’erreurs tuent l’espérance.

                Tôt ou tard,l’intrépide se voit rattrapper ou dépasser par le prudent,

                Véhiculé par son âme puissante et sa fiabilité spirituelle sans faille.



Neige et patience

neige.jpg                On te trouve belle pourtant tu bloques nos déplacements,

                On n’imagine un hiver ou un noël sans toi,

                Pourtant on râle contre le froid qui te précède ou t’accompagne,

                Ne serais-tu désiré que sur les hautes montagnes ?.

                Pourtant l’innocence compagne fidèle des enfants t’accepte partout où tu tombes,

                Ils font de toi de curieux bonhommes qui les éloignent du virtuel l’espace d’un temps,

                Parfois tu réveilles l’enfance dans l’esprit des adultes,

                Dans quelques boules de toi lancées ça et là,

                Finalement,tu as beaucoup de vertus,

                Tu apportes la patience,la joie du jeu ou de la glisse,ta blancheur immaculée,plus belle des couleurs,

                 Tu es symbole de Vie,de la Vie même en hiver,

                 Saison nécessaire au repos de Dame Nature,

                 Tu es là pour le rappeler,

                 Nous les enfants du Divin devenus beaucoup trop impatients.



Nos pères,ces héros

images11.jpg                Ils se sont battus pour rendre la liberté à leurs enfants,

                Ils ont refusé la compromission,

                Ils ont voulu une meilleure justice sociale,

                Ils ont refusé l’exploitation,

                Ils avaient le courage de dire non à la boucherie,

                Ils ont préféré la désertion,

                Ils ont toujours aimé nos mères quand la bêtise humaine les séparait longtemps,

                Ils ont perduré la passion,

                Ils voulaient nourrir leurs enfants,

                Ils ont fait la révolution,

                Ils étaient des héros anonymes,

                Ils ont préféré l’humilité à l’humiliation.

               



John Mellencamp

sanstitre2.bmpUn blues d’un artiste ignoré par les médias,et pourtant ou parce que,très authentique.

 



Fraternité,je t’écoute !!!

                Regardez et écoutez cette vidéo via le lien ci -dessous,

                Si votre âme n’y voit le bonheur fraternel,

                Votre route est encore bien longue vers l’épanouissement spirituel.

                 Ici point de stars,mais des talents anonymes des quatre coins de notre monde,

                Beau travail de réalisation,sans grands moyens mais tellement efficace et tellement sincère.

                http://vimeo.com/moogaloop.swf?clip_id=2539741



12

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie