Armistice

images18.jpg                Une boucherie sans nom se terminait,

                Faute de n’avoir une nouvelle génération d’hommes à envoyer au sacrifice,

                On signa l’armistice,
                De beaux arrivistes se proclamèrent héros ou fins stratèges,

                Un d’eux ne fera,quelques années plus tard,

                Aucune résistance pour céder la moitié du pays à l’ancien ennemi.

                Arrivistes,je vous dis,français ou allemands justes des arrivistes !!!!!.

                Toute une jeunesse sacrifiée dans la fleur de l’âge,

                Blessée,amputée ou la tête à l’envers,

                Beaucoup ne retrouveront leur esprit,

                Mourront peu d’années après ce fameux armistice,

                Je me souviendrai toujours du vénérable curé de mon enfance,

                En pleurs soudainement lors d’un cours de cathéchisme,

                Pour répondre à je ne sais plus quelle question,

                Pour mieux définir le merveilleux amour divin,qu’il tentait de nous dévoiler,

               Il se mit à décrire cet enfer de tranchées,de boue et de rats,

              De la mort promise comme seule perspective,

              De l’alcool fort distribué pour oublier ce présent,

              Sa promesse de s’engager religieusement,s’il sortait vivant d’un assaut où il ne voyait que des corps explosant,

             Devant ses yeux qui ne voyaient plus,

             Ou voulaient oublier ce qu’ils voyaient,

             Il pleurait,l’homme de foi pleurait,

             Pour les enfants que nous étions,

             Dieu pleurait devant nous pour tant de folie humaine,

             Pour tant de vies gâchées,

             Tant d’âmes à jamais torturées.



Le mensonge est-il un instrument de pouvoir ?

images11.jpg                Mais de quelle vérité parlons-nous ?,

                L’intérêt national n’est-il primordial ?,

                Nous nous voyons répondre,

                Le danger est immédiat,

                Terrorisme il y a,

                La peur est tellement utile,

                Témoigner ou rapporter des faits,

                Se renseigner et surtout informer,

                Devient une entreprise presque illégale,

                Dénoncer le complot et les énormes manipulations,

                Est soumis à une telle pression,

                Que son auteur devrait presque davantage se cacher,

                Que le véritable terroriste,

                Le mensonge est devenu un tel instrument de pouvoir,

                Que voiler l’information est maintenant primordial. 



La jeunesse n’est un problème,mais une chance

imagesca60kxnv.jpg                Constamment présentée comme un problème,

                C’est elle qui le dit,

                Comprenons plus que jamais qu’elle est une chance,

                Jamais elle ne fut aussi consciente de son présent si décadent,

                Et surtout de son avenir si incertain,

                Parce que jamais autant de richesse ne lui fut proposée,

                Et que tant ne peuvent y accéder,

                Cette jeunesse est tellement consciente d’une injustice grandissante,

                Qu’elle veut se faire entendre,

                Ne répéter sans cesse les erreurs de ses aînés,

                Pour une soumission stérile aux diktats économiques,

                Elle veut refuser la misère,

                Elle en a le droit et presque le devoir,

                Elle veut gagner du temps sur l’histoire,

                Ou mieux récupérer son retard,

                Alors utopisme ou réalité ?.



Histoire influencée

imagescagcswkn.jpg                L’histoire est-elle réellement telle qu’écrite,

                Ses auteurs n’étaient-ils influencés par leurs émotions,

                Leurs idéaux,leurs croyances et coutumes,

                Combien de récits différents du même évènement,

                Nous faut-il pour nous représenter l’exactitude des faits,

                Quelle était la grandeur véritable,

                Le charisme invraisemblable de nos nombreux puissants personnages,

                De nos héros supposés,

                Dieu qu’il serait intérressant de remonter le temps,

                Et découvrir l’essence vraie du parcours si particulier de notre humanité,

                Ressentir nous-mêmes l’identité spirituelle des acteurs historiques,

                Où commence le mensonge,la manipulation,la dissimulation,

                Et comprendre enfin pourquoi une telle conspiration ?.



Le témoin de notre âme

imagescafyvcaq.jpg                Son nom est sourire,

                Fidèle compagnon de l’âme sincère,

                Il témoigne d’un amour gratuit et du bonheur partagé,

                Mais il peut être sournois ou en coin,

               Alors utilisé  par le vicieux,le récalcitrant à la vérité,

               Il déguise ainsi ses pensées,

               Mais est souvent vite reconnu sous ce masque bien léger,

               Le véritable sourire est toujours d’une pureté sans nom,

               Qui n’a besoin de grands discours,

               Pour dire sa foi en l’amour de son semblable.



La course infernale

                Cesse de courir,

                De suivre avec peine la course du temps,

                En déclarant pouvoir le rattraper,

                Le présent t’offre suffisamment d’heures et de jours,

                Pour construire ton proche avenir,

                Comprends que tu ne peux sans cesse alourdir ton corps,

                De peines qui l’useraient trop précosement,

                Car le labeur excessif ne nuit uniquement au physique,

                Mais aussi au spirituel,

                Une âme qui ne s’épanouit car tellement ignorée,

                Sans cesse voilée par le désir inconsidéré,

                D’une impatience décuplée par trop de volonté,

                Par vouloir trop faire sans bien faire.

              



L’erreur

images17.jpg                L’erreur pourrait n’être fatale,

                Mais Dieu qu’elle nourrit l’expérience d’une riche leçon,

                Encore faut-il être capable de la retenir,

                Devenir bon élève ne s’improvise,

                Le professeur n’est pas toujours explicite,

                Ce divin nous donne tant d’occasions de commettre cette erreur,

                Mais bien souvent,quoi qu’on fasse ou pense,

                Elle vient à nous comme imposée,

                Par je ne sais quel génie régent de notre parcours de Vie.

               

               



Le Noise

images19.jpg                Alors bien sûr je suis fan,
                Mais bon sang,qui a des oreilles écoute !!!!
                L’innovation à tous bouts de champs,
que des guitares et seulement elles,
                Des échos semblant prolonger le génie venu d’un ailleurs électrique lointain,
                Des mélodies,la voix du Loner,un ailleurs de reverb pour un album unique,totalement unique.



Ne point se taire mais parler justement

                Ne point se taire mais parler justement,

                Retenir ses mots stérilise la personnalité,

                Trop parler lui nuit davantage,

                Regrets en sont ses fruits,

                Mais la soumission n’offre rien en retour,

                Peser et soupeser son discours ou sa répartie,

                Y associer le ton propice à soutenir sa force,

                Laisse toujours la trace de l’Homme sûr de ses convictions,

                La preuve signifiante du réel caractère de son âme,

                La vérité n’y est pas toujours associée,

                Mais qui entend ces mots,

                Comprend la sincérité qu’il peut commenter,

                En rien perturbée par la colère excessive.



Nos enfants feront mieux que nous

images26.jpg                Davantage de technologie s’offrira à eux,

                Moins haute leur sera la montagne,

                Ce mont des incertitudes,

                Tôt la science aura dévoilé une part du divin supplémentaire,

                Mais qu’ils devront prendre soin de ne perdre leur mémoire,

                Ces précieux souvenirs de leurs racines,

                Qui balisent sans cesse notre chemin de Vie,

                S’ils savent se nourrir de notre expérience,

                Nos enfants feront mieux que nous.



123

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie