Le révolté

                Il se refuse à l’injustice,

                A cette folle oppression qui enchaîne le principe premier appelé liberté,

                A l’inégalité qui nie tant la vertueuse fraternité,

                Ce juste partage qui tarde à s’affirmer,

                Il sait avoir l’aval de sa conscience,

                Mieux encore,la conscience universelle,

                Ce vaste réseau où chacun peut trouver la vérité,

                Pour peu de le vouloir et de bien l’interpréter,

                Il ne comprend qu’on ne le laisse parler,

                Combien osent pourtant l’écouter,

                Le révolté sait que sa colère n’est vaine,

                S’il devait tomber,un autre saura le remplacer,

                Les graines semées ne peuvent que germer,

                Pourtant son ennemi principal est plus proche qu’il ne le croit,

                Cette violence qui ne saurait imposer ses idées de droit.



2 commentaires

  1. anne06 10 août

    si la révolte gronde c’est lorsque les nantis n écoute pas la souffrance du peuples mais ils nous voient lorsque on doit voté pour l un deux se sont des dévoyées et je plein l Europe qui est en mauvaise posture bonne nuit

    Dernière publication sur  : ET si l 'on faisait mentir le dicton

    Répondre

  2. souvenirs19 19 septembre

    Etre révolté(e)s
    à l’injustice s’opposer
    est-il plus belle action
    sortir les humains de leur prison ?
    -
    Bon début de semaine Loïc
    Amicalement, Anne

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie