L’encombrant inutile

                Il est des êtres qui aiment perdre leur temps,

                Ignorer l’essentiel et retenir le futile,

                Sans doute s’ignorent-ils déjà tant,

                Feintent de deviner leurs doutes,

                Pour éviter la précieuse recherche de la vérité,

                Belle découverte qui dévoile l’éternité,

                Ils préfèrent établir le bilan de l’illusoire,

                Accumuler les plaisirs ou plutôt en abuser,

                Comptent les plumes de leurs ailes,

                Tout en ayant aucun courage de s’envoler,

                Ils déploient leurs couleurs vives,

                Mais refusent de les froisser du poids de l’air,

                Snobent leur conscience,

                Privilégient l’illusion d’un corps sans cesse jouissant,

                Au réel plaisir d’une âme découvrant sa sagesse.



2 commentaires

  1. jcn54 20 août

    Bonjour Loïc
    Je suis de retour… Il est bon de retrouver les blogs !
    Bonne journée à toi.
    Amicalement.
    JC

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

    Répondre

  2. Bea 22 août

    Bonjour Loic
    j’aime beaucoup ton texte avec un brin d’humour !
    trés bonne semaine à toi
    Bis
    Béa

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie