Le coeur du poète

untitled2.bmp                Le poète n’a de mérite,

                Son coeur parle pour lui,

                Tout son art y puise l’inspiration,

                Sa vérité en mots traduite,

                Par une forte et vaste émotion,

                Qui l’envahit avant de se déposer sur le papier,

                Et la projeter vers ceux qui sauront l’apprécier,

                Car le coeur connaît le langage universel,

                Du puissant moteur de la Vie,

                L’essence essentielle de l’éternel,

                L’amour.



3 commentaires

  1. Xerus 24 août

    Le tiens doit être gargantuesque sans nul doute!!
    A ce soir man.

    Dernière publication sur DU BLUES DU BLUES DU BLUES MAIS PAS SEULEMENT : Musique

    Répondre

  2. jcn54 25 août

    Je rejoins l’avis de Xerus concernant ton coeur mon cher Loïc.
    Ok, j’avoue tout : 63 années au compteur de ma vie que j’assume entièrement…
    Excellent journée Loïc.
    Amicalement.
    JC

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

    Répondre

  3. Bea 26 août

    c’est pas donné à tout le monde d’avoir un coeur de poete et savoir le retranscrire !!
    c’est un art

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie