La main tendue

imagescabgg4mr.jpg                Voir la main tendue,

                Don d’amour incroyable quand l’espoir s’en est allé,

                Le divin dirige-t-il cette soudaine volonté,

                Ami de passage qui de surcroît ajoute un sourire tout aussi gratuit,

                Est-il un ange,ses paroles sont fugaces mais inoubliables,

                Disciple de la Vie,il m’a convaincu,

                Il fit naître l’étincelle,depuis une lumière éclaire mon chemin spirituel,

                L’espérance nourrit ma conscience,

                La peur m’abandonne,pas à pas je m’aprivoise,

                Je souris à mon tour,je tends la main à ce semblable qui s’ignore,

                Qui ne connaît sa richesse,son trésor,

                Je lui dévoile,et lui assure qu’il ne doit craindre de le perdre,

               Son perpétuel héritage scellé en son coeur,

               Matrice de son bonheur,créateur du meilleur,

               Son amour.



Les encouragements

cat8cb22ca1ykovwcaaggh3ncavmamhvcaebkfiacam5fzszcag4n9encaje5n3jcaerwmemcabflzvwcayexoyscaxv1w0dca8lapxhcaz21o4xcahx59lscaj22md0caircurjca63as9icagq8phl.jpg                Les encouragements sont si précieux,

                Que les plus grandes oeuvres ou inventions leur doivent la création,

                Car comme chacun de ses semblables,l’artiste ou le génial inventeur doute,

                Il sait souvent la vérité de sa démarche mais ignore toujours son surprenant destin,

                Comment d’ailleurs pourrait-il en être autrement,

                La finalité de toute action ne saurait être dévoilé,

                Laissons cette part de mystère à qui de droit,

                C’est à dire au Divin,

                A cette source originelle,qui seule connaît le tracé de ses eaux,

                Les encouragements ou autres félicitations sont ainsi les indispensables ailes,

                Des destins qui n’osent prendre leur envol.



Je ne regrette ma jeunesse

imagesca4f14z8.jpg                Je ne regrette ma jeunesse,

                Certes fut-elle innocence de ma conscience,

                Harmonie jouissive de mes sens en totale découverte,

                Mais elle fut terreau de tant de doutes,

                D’une folle timidité,handicap de toute une adolescence,

                D’un amour parental qui ne s’exprimait,

                Qui se taisait,

                Lui-même prisonnier d’un lourd et difficile passé,

                Chers parents englués en de pénibles difficultés,

                Je ne regrette ma jeunesse car j’affirme avoir progressé,

                Trouvé la voie d’une certaine vérité,

                Mais elle a fondé mon humilité,

                Base précieuse de mon actuelle sincérité,

                Je ne regrette ma jeunesse,

                Mais je la reconnais et je l’aime,

                Car fondatrice de mon existence.



Que du bonheur

imagesca43r2ac.jpg                Que du bonheur,

                Comme l’expression est courante,

                Quand l’âme exulte la précieuse émotion,

                Que le corps saisit par tous ses sens,

                Jouissance spirituelle,vérité pure par l’amour transmise,

                Vibration intense,notre être jouit de ce moment simplement vivant,

                Il vit et aime,il est amour et comprend l’intense preuve qu’il perçoit alors,

                Il est amour,suprême révélation,

                Vraiment que du bonheur.



Intime vérité

imagesca5620rp.jpg                Afficher sa véritable personnalité,

                Jamais une formalité,

                Nous avons d’instinct cette folie de voiler notre âme,

                Cette vérité qui est nôtre,

                Une et uniquement une,

                Elle ne ment car elle ne sait mentir,

                C’est sans doute pourquoi nous la retenons si intensément,

                Serait-elle esclave de ce mensonge permanent,

                Ne pourrait-elle être en osmose avec notre corps,

                Réussite ou performance de l’existence,

                Que seuls les plus sages de nos semblables seraient capables,

                Précieuse harmonie que nous devons pourtant rechercher sans cesse,

                Et connaître notre part de bonheur.



Le génie et la sagesse

imagescagfshbh.jpg                  L’âge n’est toujours garant d’un savoir-faire évident,

                  Il est de ces jeunes génies qui semblent maîtriser leur art depuis des lustres,

                  Auraient-ils vécu plusieurs vies en sa pratique,

                  Leur expression et leur maestria sont telles,

                  Qu’en être spectateur apporte l’étonnement subjuguant,

                  La somme des années ne serait-elle que garante de la sagesse,

                  Où le jeune prodige ne peut que s’incliner,

                  Seul le temps lui apportera la précieuse expérience,fertile en spirituelles pensées,

                  Ou alors serait-il prophète,divinement inspiré,

                  Serait-il Dieu lui-même,enfant du suprême amour,

                  Destinée unique,seulement unique.



Métamorphose

imagescam7ya1a.jpg                Elle n’est illusion,

                Elle vient à nous si nous l’invoquons,

                Elle,alors magicienne en notre être,

                Evanouit les doutes et les incertitudes,

                Témoigne l’espérance,tue l’ignorance,

                S’impose en notre conscience,

                Nous affirme qui nous sommes,

                Et ne laisse personne le dire à notre place,

                Elle réalise nos rêves et devine notre futur,

                Elle sait la valeur de notre âme,

                Nous guide vers son élévation,

                Nous conseille avec aisance d’oublier la peur,

                De suivre notre instinct d’amour,

                En elle rien n’est figé,

                La métamorphose s’offre aux sincères disciples de la Vie.



La nuit est première

untitled6.bmp                La nuit est première à clamer la grandeur du soleil,

                A témoigner sa puissance,

                Sa force et sa vitale énergie,

                Elle,prophète du repos,

                Sait par la lumière de l’empire des étoiles,

                Ou la face choisie par Miss Lune,

                Garder vivante la source vivante de notre existence,

                L’espérance de l’éternelle clarté,

                Ce feu divin maître de l’étincelle de vie en notre âme.



Perpétuel midi

images4.jpg                Moment subtil d’allégresse,

                Instant qu’on voudrait retenir,

                Le vernir d’une possible éternité,

                Nommer du perpétuel midi,

                Lumière étonnante d’un soleil toujours au plus haut,

                Point de matin ni de soir,

                Parenthèse perpétuelle d’une merveilleuse jouissance spirituelle,

                Osmose totale de notre âme et de l’énergie d’amour,

                Instant de pause en notre existence,

                Où le temps se pose,

                Repose le présent d’un avenir qui saura attendre,

                Béatitude pour une vérité partiellement dévoilée,

                Précieuse euphorie des sens qui ravira dès maintenant notre être,

                Quand notre mémoire daignera la retrouver en ses souvenirs,

                Perpétuel midi,oui,qui ne connaît la nuit.



La mesure

imagesca0n29b2.jpg                En la mesure de toute chose se trouve l’excellence,

                L’excès l’ignore,cet insatiable n’a de limite,

                Sa démesure le condamne à de délicats lendemains,

                L’avare ne l’aime davantage,

                Il construit son malheur pas à pas,il ne sait partager,

                Investir un sourire par son offrande,

                Il a peur,

                La mesure ne connaît cette crainte,

                Car elle évalue le risque,limite les effets indésirables de ces diables d’aléas,

                Qui ne manque de perturber notre chemin de Vie,

                Elle ne donne trop mais bien,

                Car la mesure est sincère,

                Saurait-elle simplement aimer.



123

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie