Le défi divin

Le défi divin dans litterature poesie religion spirituel imagesCACQGWO7

 

                        Notre existence est-elle une prison,

                        En ce corps notre âme est-elle isolée,

                        Possédons-nous les clefs accordées par notre naissance,

                        Défi divin qu’il nous importe de relever,

                        Se libérer de ses chaînes d’angoisse,de doute,

                        Ouvrir soi-même ces grilles de peur,

                        Se laisser porter par son amour,

                        Offrir son être à la lumière de la passion,

                        Faire voeu de devenir un ange,

                        Et rencontrer la certitude que l’éternité le réalisera.



7 commentaires

  1. Ismeralda 27 novembre

    Se libérer de ses chaînes impose beaucoup de volonté et d´audace…beaucoup préfèrent restés prisonniers et obéir à la Société par crainte de devenir Marginal et se sentir rejettés!
    Bonne soirée, bisous Ismeralda

    Répondre

  2. souvenirs19 27 novembre

    Pourquoi ai-je l’intime conviction
    que si l’on emprunte le dur Sentier
    toujours nous trouverons pour cheminer
    l’Essentiel de ce qui pour nous est Bon ?

    Bonne soirée Loïc
    Amicalement, Anne

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

    Répondre

  3. binicaise 27 novembre

    Je ne suis hélas pas un ange …..et ne peux le devenir….
    Bonne soirée bisous Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

    Répondre

  4. Le Marginal Magnifique 27 novembre

    On peut s’habituer à sa prison et l’aimer aussi minable soit-elle ;-) .

    Bonne soirée.

    Répondre

  5. jijimagiccinqsept 27 novembre

    Salut Loïc,

    Tout un programme !

    Si je devais être un ange, il serait rebelle, ça risquerait de contrarier Dieu, dont le secrétariat m’a déjà réservé une place de choix au purgatoire (tant que ce n’est pas celle d’un castra : je ne m’en tire pas trop mal!)…

    Ce qui me fit peur jadis, je l’ai terrassé, mais le Vatican n’a jamais homologué mes techniques, qui furent, soit dit en passant, encore moins appréciées par ceux qui se trouvèrent en face de moi !

    Je me suis assagi avec l’âge, mais parfois des réflexes reviennent à la surface, comme s’il était écrit qu’il n’existe que des combattants et des combattus…

    Peut-être serai-je sauvé par le fait que je n’ai fait tout cela que dans un esprit de justice, n’hésitant pas à mettre ma volonté et ma force (physique) au service des plus faibles.

    La seule chose qui me manquera lorsque mon âme se sera séparée de ma carcasse, c’est de ne plus pouvoir mettre une mornifle à ces sombres glaires qui menace les plus faibles !!!

    Amitiés,

    Jean-Jacques.

    Dernière publication sur  : Adieu Manitas...

    Répondre

  6. jcn54 28 novembre

    La vie est parfois un défi que l’on se doit de remporter…
    Bonne journée Loïc.
    Amicalement.
    JC

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

    Répondre

  7. Jean 28 novembre

    Pour certains l’existence est une prison…. c’est vrai… pour d’autres, c’est la liberté et la joie….
    il y a des prisonniers qui sont plus libre que leurs geôliers, c’est bien connu….

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie