Quelle grande joie n’est-ce pas

                    L’innocence s’est évanouie mais l’espérance n’a-t-elle grandi,

                    L‘évidence ne fait-elle son oeuvre en la conscience,

                    L’adulte sait Noël être symbole en son existence,

                    L’amour est son guide,son précieux conseil,le devin en lui,

                    Serait-il cet inexpressif divin,qui pas à pas se dévoile à mesure de sa volonté,

                    En cette date étinceler les plus belles lumières,

                    Dire,rendre l’éclatant,le plaisir et la jouissance à l’espérance,

                    Quelle grande joie n’est-ce pas .



6 commentaires

  1. souvenirs19 25 décembre

    Les enfants sont émerveillés
    les parents en sont récompensés
    les adultes solitaires ou entourés
    pensent à la magie de Noël laissant espérer…

    Joyeuses Nativité Loïc !
    Anne

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

    Répondre

  2. Ismeralda 25 décembre

    Très beau poème en l´honneur de Noël.
    JOYEUX NÖEL Loïc!
    Je te souhaite une splendide et heureuse journée de Noël.
    Bisous Ismeralda

    Répondre

  3. jcn54 25 décembre

    Joli poème en ce jour de la Nativité.
    Joyeux Noël Loïc.
    JC

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

    Répondre

  4. Le Marginal Magnifique 25 décembre

    Joyeux Noël à toi !!!

    Répondre

  5. jcn54 26 décembre

    Joli poème de Noël !
    J’espère que tu as passé un bon Noël avec les tiens.
    Bonne journée Loïc.
    JC

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

    Répondre

  6. Jean 26 décembre

    Oui, une grande joie….

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie