Retenir la joie

                     La joie,comme on aimerait la retenir,

                     Pourrait-elle ne plus être soumise aux velléités du chagrin,

                     Quelle grande plénitude s’offrirait alors à nous si en toutes circonstances,

                     Elle emplissait notre être de son unique importance,

                     L’absence est lourde,le regret est fort,le doute envahissant,

                     Mais la joie connaît les secrets de l’espérance,

                     Guide peut-elle devenir sur le chemin de notre meilleure destinée,

                     Où notre amour s’épanouirait de subtiles vérités rencontrées,

                     La joie est une précieuse conseillère,

                     L’éternel secret retient-elle,

                     La vie est bien au-delà du temps.



6 commentaires

  1. souvenirs19 26 décembre

    Connait-on, que sait-on de la Joie ?
    Une absence de grand malheur pour la majorité paraît acceptable…

    Ta journée soit joyeuse Loïc
    Amicalement, Anne

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

    Répondre

  2. Le Marginal Magnifique 26 décembre

    Oui, soyons positifs, alimentons la joie :-) !!!

    Bonne journée.

    Répondre

  3. ismeraldamadrid 26 décembre

    La joie est un ingrédient de notre bien être, de notre sérénité.
    Il ne faut pas la retenir mais la faire croître dans notre Vie, la partager avec tout chacun.
    Bonnes fêtes de fin d´année, bisous Ismeralda

    Dernière publication sur De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ? : La coupe du Roi (2012-2013) pour l´Atletico de Madrid. Merci Cholo.

    Répondre

  4. jcn54 27 décembre

    La retenir mais surtout la partager !
    Bonne journée Loïc.
    JC

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

    Répondre

  5. binicaise 27 décembre

    La joie de vivre il faut la trouver en soi et la retenir, bonne fin d’année bisous Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

    Répondre

  6. unpeudetao 30 décembre

    Bonjour Chasseur,

     » Chagrin et joie dépendent plus de ce que nous sommes que de ce qui nous arrive.  »
    Multatuli.

     » La joie qui a besoin d’une cause, ce n’est pas de la joie mais du plaisir.  »
    Gustav Meyrink.

    Amicalement.

    Dernière publication sur Contes, légendes, fables et histoires. : Histoire de cheval (Conte soufi)

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie