En nombre de mots

                     En nombre de mots,une force,une puissance incroyable,

                     Quand ils précèdent ou accompagnent la violence,

                     Affirment ce que la conscience ne cautionne,

                     Mais que l’égo rend incontournables,

                     Ainsi pénètrent-ils pour toujours la mémoire de toute âme témoin de cette folle insolence,

                     Puissent-ils rencontrer leur grandeur,

                     Tout leur honneur en la noble expression,

                     La divine traduction de l’amour,

                     Quand pouvoir ont-ils alors de guérir,

                     D’offrir l’étonnante émotion,

                     De lever le voile de l’ignorance,

                     De rendre toute sa majesté à l’évidence,

                     Quand les mots guident alors vers l’horizon de l’éternité,

                     Via les chemins de la vérité.



12 commentaires

1 2
  1. jullia 24 août

    J’avoue que j’ai un peu de mal à te suivre :twisted:
    Mais tous ce mots alignés c’est bien beau quand même ;)
    Bisous du sud

    Dernière publication sur C'est chez moi! : Au revoir...

    Répondre

  2. jijimagiccinqsept 24 août

    Re- Loïc,

    Les mots sont source de joie quand ils sont utilisés à bon escient…

    En parlant du nombre de mots, j’ai lu sur un blog l’apologie du chiffre en ce domaine, laissant entre que qui ne produisait pas 300 mots par jour n’était pas « littéraire ».
    J’ai répondu que l’annuaire en avait plus, mis qu’il était terriblement chiant : mon commentaire n’a pas été validé !

    Étonnant, non ?!? :lol:
    (J’ai l’art de me faire des amis, tu trouves pas ?)

    Amitiés,

    Jean-Jacques.

    Dernière publication sur  : Adieu Manitas...

    Répondre

  3. jijimagiccinqsept 24 août

    Ho 8-O j’ai tapé trop vite !!! :(

    « laissant entENDre que qui ne produisait pas »

    Mais qu’il était terriblement chiant »

    ;)

    Dernière publication sur  : Adieu Manitas...

    Répondre

  4. jcn54 25 août

    Quelques mots dès le matin, et on se dit, chic je vais passer une bonne journée !
    Il n’est jamais trop tard pour bien faire, merci Loïc, du fond du cœur.
    Je te souhaite une excellente journée.
    Amicalement.

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

    Répondre

  5. binicaise 25 août

    Les mots peuvent être douloureux mais la personne qui les prononce ne voit pas le mal qu’elle fait.
    Bonne journée bises Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

    Répondre

  6. Lily 25 août

    Bonjour Loïc,

    Les mots source de maux ou bien salvateur.
    Il arrive parfois qu’en voulant bien faire on fasse le contraire.
    Les mots dans bien des situations sont inutiles…la compréhension du cœur fait le reste…

    Bon Dimanche à Toi

    Répondre

  7. coline3 25 août

    Bonjour Loïc,

    Les mots sont à double tranchants : ils peuvent-être positifs ou négatifs : selon la sincérité de celle ou celui qui les prononcent

    je me souviens de deux chansons qui relatent bien le sujet :

    « Les mots bleus » ET « Paroles, paroles »

    LES MOTS BLEUS

    l est six heures au clocher de l’église
    Dans le square les fleurs poétisent
    Une fille va sortir de la mairie
    Comme chaque soir je l’attends
    Elle me sourit
    Il faudrait que je lui parle
    A tout prix

    Je lui dirai les mots bleus
    Les mots qu’on dit avec les yeux
    Parler me semble ridicule
    Je m’élance et puis je recule
    Devant une phrase inutile
    Qui briserait l’instant fragile
    D’une rencontre
    D’une rencontre

    Je lui dirai les mots bleus
    Ceux qui rendent les gens heureux
    Je l’appellerai sans la nommer
    Je suis peut-être démodé
    Le vent d’hiver souffle en avril
    J’aime le silence immobile
    D’une rencontre
    D’une rencontre

    Il n’y a plus d’horloge, plus de clocher
    Dans le square les arbres sont couchés
    Je reviens par le train de nuit
    Sur le quai je la vois
    Qui me sourit
    Il faudra bien qu’elle comprenne
    A tout prix

    Je lui dirai les mots bleus
    Les mots qu’on dit avec les yeux
    Toutes les excuses que l’on donne
    Sont comme les baisers que l’on vole
    Il reste une rancœur subtile
    Qui gâcherait l’instant fragile
    De nos retrouvailles
    De nos retrouvailles

    Je lui dirai les mots bleus
    Ceux qui rendent les gens heureux
    Une histoire d’amour sans paroles
    N’a plus besoin du protocole
    Et tous les longs discours futiles
    Terniraient quelque peu le style
    De nos retrouvailles
    De nos retrouvailles

    Je lui dirai les mots bleus
    les mots qu’on dit avec les yeux
    Je lui dirai tous les mots bleus
    Tous ceux qui rendent les gens heureux
    Tous les mots bleus

    Que ta journée soit agréable, Loïc

    Amitiés

    Coline

    Dernière publication sur esperance : du temps des cerises aux feuilles mortes

    Répondre

  8. coline3 25 août

    paroles….paroles

    [A.Delon]
    C’est étrange,
    je n’sais pas ce qui m’arrive ce soir,
    Je te regarde comme pour la première fois.

    [Dalida]
    Encore des mots toujours des mots
    les mêmes mots

    [A.Delon]
    Je n’sais plus comment te dire,

    [Dalida]
    Rien que des mots

    [A.Delon]
    Mais tu es cette belle histoire d’amour…
    que je ne cesserai jamais de lire.

    [Dalida]
    Des mots faciles des mots fragiles
    C’était trop beau

    [A.Delon]
    Tu es d’hier et de demain

    [Dalida]
    Bien trop beau

    [A.Delon]
    De toujours ma seule vérité.

    [Dalida]
    Mais c’est fini le temps des rêves
    Les souvenirs se fanent aussi
    quand on les oublie

    [A.Delon]
    Tu es comme le vent qui fait chanter les violons
    et emporte au loin le parfum des roses.

    [Dalida]
    Caramels, bonbons et chocolats

    [A.Delon]
    Par moments, je ne te comprends pas.

    [Dalida]
    Merci, pas pour moi
    Mais tu peux bien les offrir à une autre
    qui aime le vent et le parfum des roses
    Moi, les mots tendres enrobés de douceur
    se posent sur ma bouche mais jamais sur mon cœur

    [A.Delon]
    Une parole encore.

    [Dalida]
    Parole, parole, parole

    [A.Delon]
    Ecoute-moi.

    [Dalida]
    Parole, parole, parole

    [A.Delon]
    Je t’en prie.

    [Dalida]
    Parole, parole, parole

    [A.Delon]
    Je te jure.

    [Dalida]
    Parole, parole, parole, parole, parole
    encore des paroles que tu sèmes au vent

    [A.Delon]
    Voilà mon destin te parler….
    te parler comme la première fois.

    [Dalida]
    Encore des mots toujours des mots
    les mêmes mots

    [A.Delon]
    Comme j’aimerais que tu me comprennes.

    [Dalida]
    Rien que des mots

    [A.Delon]
    Que tu m’écoutes au moins une fois.

    [Dalida]
    Des mots magiques des mots tactiques
    qui sonnent faux

    [A.Delon]
    Tu es mon rêve défendu.

    [Dalida]
    Oui, tellement faux

    [A.Delon]
    Mon seul tourment et mon unique espérance.

    [Dalida]
    Rien ne t’arrête quand tu commences
    Si tu savais comme j’ai envie
    d’un peu de silence

    [A.Delon]
    Tu es pour moi la seule musique…
    qui fit danser les étoiles sur les dunes

    [Dalida]
    Caramels, bonbons et chocolats

    [A.Delon]
    Si tu n’existais pas déjà je t’inventerais.

    [Dalida]
    Merci, pas pour moi
    Mais tu peux bien les offrir à une autre
    qui aime les étoiles sur les dunes
    Moi, les mots tendres enrobés de douceur
    se posent sur ma bouche mais jamais sur mon cœur

    [A.Delon]
    Encore un mot juste une parole

    [Dalida]
    Parole, parole, parole

    [A.Delon]
    Ecoute-moi.

    [Dalida]
    Parole, parole, parole

    [A.Delon]
    Je t’en prie.

    [Dalida]
    Parole, parole, parole

    [A.Delon]
    Je te jure.

    [Dalida]
    Parole, parole, parole, parole, parole
    encore des paroles que tu sèmes au vent

    [A.Delon]
    Que tu es belle !

    [Dalida]
    Parole, parole, parole

    [A.Delon]
    Que tu est belle !

    [Dalida]
    Parole, parole, parole

    [A.Delon]
    Que tu es belle !

    [Dalida]
    Parole, parole, parole

    [A.Delon]
    Que tu es belle !

    [Dalida]
    Parole, parole, parole, parole, parole
    encore des paroles que tu sèmes au vent

    J’ai pris beaucoup de place sur ton blog, pour du vent, comme dit DALIDA, et je te prie de m’en excuser.

    Coline

    Dernière publication sur esperance : du temps des cerises aux feuilles mortes

    Répondre

  9. Béa 25 août

    Bonsoir LOic
    les mots et quelque soit le langage que l’on utilise, ont la faculté d’avoir beaucoup de force et d’impact sur notre sensibilité telle quelle soit…
    ils peuvent être néfaste ou positifs
    je te souhaite une belle soirée, déjà la fin du week end…
    bis
    Béa

    Répondre

  10. jcn54 26 août

    Bonne semaine Loïc !
    Amicalement.

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

    Répondre

1 2

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie