Le bonheur de l’être qui n’attend le bonheur

                     Ah quel bonheur vit l’être qui n’attend le bonheur,

                     Le moindre plaisir reconnu par ses sens lui indique sa présence,

                     Il jouit des couleurs,des formes,

                     Du jeu des ombres et lumières,

                     L’harmonie se propose à sa conscience,

                     Il la reçoit avec tous les honneurs dus à son éminence,

                     Il rend le sourire à ce semblable qui sait aussi si bien vivre,

                     N’ignore-t-il que son amour grandit au sein de ces instants d’allégresse,

                     Car l’existence offre mille chances à qui la comble d’une pure sagesse.



3 commentaires

  1. jean 22 octobre

    Le bonheur est dans les choses simples de la vie…

    Répondre

  2. binicaise 22 octobre

    Il faut savoir prendre l’instant qui passe et se sentir comblé de tous petits instants de bonheur.
    Belle pensée bonne journée bises Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

    Répondre

  3. chamade1000 22 octobre

    Bonjour
    On trouve le bonheur dans les « petites » choses de la vie..
    Pas besoin de richesse pour être heureux..
    Regarder, toucher, sentir, entendre : à eux seuls, ces verbes sont « bonheur »
    Bonne fin de journée
    Amitiés
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie