L’enfer,mais quel enfer

                     L’enfer,mais quel enfer,

                     Si ce n’est le pays des doutes ou cet empire des regrets,

                     En ce lieu d’une perpétuelle nuit luisent pourtant les étoiles de l’espérance,

                     En cet enfer,s’il faut l’appeler ainsi,toute élévation est possible vers la divine lumière,

                     Faut-il lever le regard de son cœur vers ces lumineux symboles d’un possible bonheur,

                     Qui a cette intime volonté,

                     Qui entend cette naissante évidence,

                     A déjà quitté l’enfer.



3 commentaires

  1. coucouvousunblogfr 17 février

    Judicieuse question .. Quel Enfer ????
    Bonne soirée à toi
    Bizzzz
    Tân

    Dernière publication sur chroniques variées : la nouvelle arche de Noé

    Répondre

  2. jean 18 février

    Oui parfois l’enfer commence sur terre…
    par la faute des autres et parfois par la mienne…

    Répondre

  3. nicolou 18 février

    l’attirance de l’enfer……. tout un poème

    bonne journée

    coline

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie