Quel Dieu ou quel Diable

                      Le Diable nous attend dans le trop,

                      Sait-il nous piéger en cet excès,

                      Mais il n’en fait exprès,

                      Car savons-nous si bien l’accueillir,

                      N’a-t-il plus qu’à nous cueillir,

                      A nous faire sien en son empire de l’inconscience,

                      Lui grand ordonnateur de l’illusoire,

                      Est-il maître en son rôle,

                      Le Divin le reconnaît,est-il sa main gauche,

                      Cette maladresse si utile à l’éveil des sens,

                      Quand doivent s’imposer les vertus de l’espérance,

                      Faut-il avoir connu le Diable pour dire la grandeur de Dieu,

                      Mais quel Dieu ou quel Diable,

                      Quand seul l’Amour est éternelle vérité.



2 commentaires

  1. jean 17 août

    Oui, il sait nous piéger… il a beaucoup d’expérience et en plus l’homme est bien naïf !!!

    Répondre

  2. NICOLE OLIVER 17 août

    bonjour,

    Le Diable est en nous, lorsque nous sentons que nous ne sommes plus Maître de nos décisions, que nous n’agissons plus raisonnablement. il convient alors de faire appel à DIEU, de penser Dieu pour nous rendre plus fort et combattre.

    Bonne journée à toi Loïc

    Amicalement

    Coline

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie