Jusqu’au dernier souffle de la passion

                     Ne peut se terminer une histoire qui n’a encore connu son extravagance,

                     Sa folle ironie toute en précieuse influence,

                     Quand,même après tant de souffrances,s’offre enfin à quelques consciences,

                     A deux amours,à quelques destinées liées le divin message,

                     Il faut vivre ses jours jusqu’au dernier souffle de la passion,

                     Témoigner son amour jusqu’à la dernière volonté de son coeur,

                     Bonheur semé en cette vie connaîtra sa divine reconnaissance,

                     Qui combat ses doutes survit à ses regrets,

                     Vient alors la fin de l’histoire,

                     D’une aventure qui rejoint les annales de l’éternité,

                     Près d’elles se retrouveront en un même plaisir quelques consciences,

                     Deux amours et quelques destinées liées.



1 commentaire

  1. chamade1000 24 septembre

    La fin d’une « histoire » est toujours difficile à vivre, même si tout a été « dit » ..

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie