Les ailes du coeur

                     Qui ouvre si grand les ailes de son cœur s’envole sans peur vers l’horizon de son parfait bonheur,

                     Si plaisant sera son voyage au dessus des terres de ces jours,

                     Nulle tempête des doutes ne contraindra son parcours au long cours,

                     Chacun de ses repos sera instant de plénitude,

                     Plages d’allégresse qui nourriront sa sagesse,

                     Quand mille couleurs digérées en ses pensées,

                     Repartira-t-il vers le sublime de sa destinée,

                     Quand sans ailes enfin,son cœur sera ange de vérité en son éternité.



4 commentaires

  1. jean 29 février

    Oui, il faut ouvrir toutes grandes nos ailes afin que notre coeur puisse aller… plus haut et plus loin dans l’amour…

    Répondre

  2. leblogdelpapet 1 mars

    Très bon vol, mais c’est parfois difficile d’être un peu albatros…

    « Ses ailes de géant l’empêchent de marcher ».

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : Quand le ressenti ment

    Répondre

  3. coucouvousunblogfr 1 mars

    Les ailes du cœur, quand elles sont rognées repoussent toujours…..
    Bonne fin de journée à toi, Loïc
    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
    Tân

    Dernière publication sur chroniques variées : la nouvelle arche de Noé

    Répondre

  4. Le Marginal Magnifique 20 mars

    Malheureusement beaucoup possèdent des ailes d’autruche… sans compter le corps qui va avec !

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie