Les chantres de l’ordre

                     Les chantres de l’ordre pactisent dans l’ombre de leurs incertitudes,

                     De leur folle turpitude avec la violence,

                     Depuis des lustres font-ils fi de leur conscience,

                     Les chantres de l’ordre cite la morale et n’hésite à rendre l’art lui-même illégal,

                     Réécrivent-ils à leur guise tout un pan de l’histoire,

                     Sans aucun scrupule les chantres de l’ordre imposent le non-sens de leurs mensonges,

                     Quand le véritable ordre est une évidence au coeur de chaque être en ce vaste monde,

                     A-t-il ce noble nom que les chantres de l’ordre ne peuvent prononcer sans honte,

                     Eux qui se veulent maîtres des jours,

                     Puissent-ils enfin,comme tout un chacun,être si dignes de leur amour.



2 commentaires

  1. 010446g 29 avril

    très juste!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Deux demoiselles

    Répondre

  2. Le Marginal Magnifique 20 juin

    L’ordre est souvent excuse pour soumission.

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie