L’envie d’écrire ne peut mentir

                     L’envie d’écrire ne peut mentir,

                     Quand l’âme parle le corps est son traducteur,

                     Par ses mots posés le coeur exige son bonheur,

                     Partage ses doutes et plaisirs,

                     Incertitudes qui ne sauraient être davantage en son habitude,

                     Dévoile-t-il en ces jours l’éternité de son amour,

                     L’envie d’écrire ne peut mentir,

                     Est-elle en conscience la rencontre de l’espérance et de l’être en son excellence,

                     En sa divinité qu’il sait un instant retrouver.



4 commentaires

  1. 010446g 18 mai

    Et à certains moments, l’écriture peut devenir « automatique »

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Deux demoiselles

    Répondre

  2. eructeuse 19 mai

    L’envie d’écrire ne peut mentir c’est un sujet que j’ai développé dans mon livre  » le commerce des mots »…Bonne journée.

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : Allô ça va ? La France se vend bien ?

    Répondre

  3. jullia 19 mai

    L’envie d’écrire est en toi, tu ne peux vivre sans ta plume ;)
    Heureux les mots qu’on écrit et qui permettent de s’exprimer, heureux aussi ceux qu’on lit et qui permettent de s’évader :idea:
    bisous du sud.

    Dernière publication sur C'est chez moi! : Au revoir...

    Répondre

  4. Le Marginal Magnifique 20 juin

    L’envie d’écrire tenaille : faut que ça sorte merde !

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie