Mon ami,mon idole

                     Tu es parti trop vite mon ami,mon idole,

                     Toi le célèbre porteur de mille paroles,

                     Toi la voix,toi par ta musique entré en ma confidence,

                     Grande était ma confiance,

                     Sans toi je continuerai mon voyage sur les chemins de l’espérance,

                     Mais suis-je fou,ce qui fut un partage des plus sincères connaîtra son perpétuel,

                     Ton chant certes plus de ce présent est de tous les temps,

                     Puisse aucun regret,mon ami,mon idole,

                     Ne ternir la joie de ta vérité retrouvée.



Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie