Les deux êtres unis

                     Quand l’homme saura son féminin,

                     Quand la femme saura son masculin,

                     Que divin sera le destin de l’être humain,

                     Les deux pôles de cette réalité rendront toute éminence à leur éternité,

                     Honoreront l’amour guide en leur coeur,

                     Les deux êtres unis,fort loin des souffrances,

                     En toute pureté retrouvée en conscience,

                     Vivront pour toujours l’indicible bonheur.



Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie