L’âme inconnue

                     Elle ne restera pas,

                     Elle ne sera même pas de passage,

                     L’âme inconnue s’en ira,

                     Qui étais-tu toi l’enfant que nous n’aurons pas,

                     Le temps n’offre point toujours ses jours,

                     Devons-nous le comprendre en plein coeur de notre amour,

                     Reviendras-tu,

                     Dieu que tu seras la bienvenue.



2 commentaires

  1. leblogdelpapet 27 octobre

    J’aime beaucoup la conclusion en contradiction du texte.

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : Remercie-le

    Répondre

  2. coucouvousunblogfr 29 octobre

    Je ne dirai pas mieux que EL !!!
    Bon WE à toi, Loïc

    Dernière publication sur chroniques variées : la nouvelle arche de Noé

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie