L’élite et l’idole

                     L’élite se recueille,

                     L’élite ose la fausse apparence du deuil,

                     L’élite laisse le peuple à la marge de l’adieu,

                     L’élite expose le talent du plus jeune d’entre eux,

                     N’est-il adombré par les rois nains au bras de leurs jeunes et belles dulcinées,

                     S’élèvent les mélodies de l’idole,

                     Chante encore le peuple ses paroles,

                     Sans autre égard pour ses pleurs,

                     L’élite impose son ultime importance.



5 commentaires

  1. 010446g 23 décembre

    Mais qui définit l’élite?

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Gérontophobie ????

    Répondre

  2. coukie24 24 décembre

    Le temps est venu de croire en la magie des jours de fêtes ! Joyeux Noël !
    Loïc

    Dernière publication sur DE TOUT EN VRAC : Mais la souffrance du coeur ...

    Répondre

  3. Le Marginal Magnifique 25 décembre

    La véritable élite est celle du cœur.

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

    Répondre

  4. leblogdelpapet 25 décembre

    D’accord avec le MM!

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : Soufflacus

    Répondre

  5. coucouvousunblogfr 25 décembre

    Bonne question!!!
    QUI DEFINIT L ELITE ?????

    Dernière publication sur chroniques variées : la nouvelle arche de Noé

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie