A vie dure,fortes certitudes

                     A vie dure,fortes certitudes,

                     Qu’elles soient religieuses ou formées par d’ancestrales habitudes,

                     Nos anciens n’avaient le luxe de choisir,

                     Il fallait s’offrir à l’existence ou souffrir en silence,

                     L’insolence d’une jeune descendance quelle importance,

                     Les anciens avaient cette sagesse qu’honorait sans faillir leur vieillesse,

                     Une allégresse qu’enviera,tôt ou tard,la folle jeunesse.

 



3 commentaires

  1. 010446g 8 février

    La sagesse de la vieillesse… Sûrement!
    très bonne journée à toi!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Quand.................. fleurit le sureau

    Répondre

  2. leblogdelpapet 9 février

    Je ne suis pas sûr que la jeunesse actuelle ait davantage le luxe de choisir. Très bonne journée.

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : Si trop d’affinités, Facebook s’abstenir

    Répondre

  3. Le Marginal Magnifique 10 mars

    Je ne sais pas si la vie était plus dure, plus simple et plus authentique certainement… et c’était pas plus mal.

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie