Les dogmes

                     Que de dogmes pour tant de mensonges,

                     Tant de pensées erronées pour tout contrôle de cette seule réalité,

                     Est-il si fou de sublimer notre intime vérité,

                     En notre coeur le temple de notre bonheur,

                     Nul maître pour dévoiler de notre amour ses divins atours,

                     Nul interprète pour traduire de la vie ses textes sacrés,

                     L’être libéré des dogmes s’élève en toute sérénité vers les cieux de son éternité,

                     Si puissants et purs sont son pardon et sa compassion,

                     Sait-il ne jamais mourir,

                     Même l’espérance s’incline devant son excellence,

                     Foin de tout dogme,à chacun la liberté d’aimer.



Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie