Le subtil

                     Ainsi le subtil anime ces formes et couleurs,

                     En tout corps comme en toute fleur,

                     Dévoile son éternelle science en toute apparence,

                     Mais combien de consciences reconnaissent son origine juste divine,

                     Le subtil n’est maître de souffrance,

                     En la vérité de nos pensées s’affirme son éminence,

                     Sa réalité au-delà de nos sens,

                     Le subtil s’empare de nos âmes pour les révéler à leur amour,

                     Pour notre propre rencontre le subtil propose ce rendez-vous des jours.



2 commentaires

  1. leblogdelpapet 10 juin

    Le subtil par-delà une compréhension arrêtée du sens de la vie…

    Tr§s bon we.

    El

    Dernière publication sur Leblogdelpapet : « Il est avantageux de traverser les grandes eaux ». YI KING, le livre des mutations.

    Répondre

  2. coukie24 10 juin

    Comme toujours, un texte plein de sagacité !
    Bon dimanche !

    Dernière publication sur DE TOUT EN VRAC : The Sound of Silence ...

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie