Le temps de la contemplation

                     Prendre le temps de la contemplation,

                     Sur toute chose de ce présent prêter son attention,

                     Pauser les heures pour un instant de bonheur,

                     Hors du corps,de ses doutes ou sa souffrance,

                     Que s’extasie cette conscience en mal d’espérance,

                     Au-delà des couleurs les sens se libèrent des peurs,

                     Quand contempler cette réalité est trouver chemin vers son éternité.



Que veut exprimer ton être

                     Que veut dire ton âme,

                     Que veut exprimer ton être,

                     Libère ton coeur,

                     Que se forment les pensées de ta vérité,

                     Pour aimer es-tu né,

                     Ne trahis cette première volonté,

                     Sors ces mots qui dévoileront ta face cachée,

                     Ta réelle personnalité,

                     Seras-tu si surpris qu’elle resplendisse au soleil de ton bonheur,

                     Oui sois l’être si heureux en son paraître,

                     Âme légère voguant sur les flots des jours sans regret et sans peur.



Offre-toi l’harmonie

                     Offre-toi l’harmonie,

                     Rends ton être,toute âme ouverte,à la vie,

                     N’oublie le moindre précieux instant de ce temps,

                     Etait-il passion,compassion ou pardon,

                     Toujours sera-t-il alors amour,

                     En vérité n’oublie de vivre,

                     Puisses-tu au terme de cette existence affirmer ton éminence,

                     Etre ce bienheureux sans plus de regrets et doutes en sa conscience,

                     En toute divine harmonie son âme ouverte à l’éternelle vie.



Ne verse plus ton poison

                     Tu t’obstines à semer ton pesticide,

                     En silence grandira ta souffrance,

                     En longs regrets pour ta vieillesse avide de sagesse,

                     Ou en permanente dysharmonie au coeur même de tes cellules,

                     Que solitude t’offrira ton habitude,

                     Ne verse plus ton poison,

                     De tous auras-tu le pardon.



Handicapé ou d’une superbe santé

                     Handicapé ou d’une superbe santé,

                     A chacun l’étonnant de sa destinée,

                     A l’un le courage de surmonter la souffrance,

                     A l’autre le défit de ne devenir l’esclave de l’insolence,

                     Chacun gardera les leçons de l’existence,

                     Enrichira un savoir que ne reniera son amour,

                     Pour tous la sagesse,comme une ultime richesse,des jours.



Une rencontre,juste une rencontre

                     Une rencontre,juste une rencontre,

                     Pour l’âme une révélation,

                     Le retour du temps qui n’attendait que ce présent,

                     L’amour connaît le résultat de sa somme de jours,

                     Qui comprend le sens de son éternité en sa réalité ne manque son plus important rendez-vous,

                     Il reçoit sans peur son âme soeur en l’antre de son bonheur,

                     En ce lieu fort bien caché,connu par la seule et fidèle amitié,

                     Ou ce parent des plus éminents,

                     En son coeur.



Les regrets

                    Les regrets ne sont à enfouir,

                    La mémoire est un savoir,

                    Une connaissance savamment archivée par le temps,

                    Vivre est enrichir son amour,

                    Est le bâtir,l’agrandir encore de mille jours,

                    Quelle folie de le dire,

                    Mais aussi de mille erreurs fort tôt bénies par l’eau de notre bonheur,

                    Quand même plus regrets seront-elles guides de nos pensées vers leur éternité retrouvée.



Une vie réussie

                     Qu’est-ce qu’une vie réussie,

                     La richesse de pensées libres des doutes et regrets,

                     Toute autre fortune n’a ce seul pouvoir que de taire l’inquiétude,

                     L’être si sûr d’hériter à sa mort d’un amour reconnu sait sa vie réussie,

                     Que son temps est enfant d’un éternel présent.



Eveille ce pardon

                     Eveille ce pardon que réclame ton nom,

                     Cette vérité ancrée en ton éternité,

                     Guéris et offre ainsi cette divine harmonie,

                     Guide tes pensées vers cette pure compassion,

                     Hors de toute insolence le sens de ta vie,

                     Le retour de ton ancestral savoir en ce royaume des jours,

                     Malgré tes incertitudes,malgré ton habitude,

                     Eveille ce coeur voué au plus éminent bonheur.



Ah Madame Terre

                     Ah Madame Terre,

                     Merci pour tous ces fruits de la vie,

                     Oh combien est précieuse votre alliance avec les cieux,

                     L’échange tellurique et cosmique ne mérite notre comique,

                     Mais notre si grand respect,

                     Notre joie de nourrir nos corps pour grandir encore nos âmes,

                     Ah Madame Terre,

                     Merci oui,merci pour ces jours finalement tant voulus par notre amour.



123

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie