Une fleur d’espérance

                     Depuis notre enfance grandit en notre être une fleur d’espérance,

                     Sous le climat de l’existence,

                     Par le feu parfois violent de la souffrance,

                     S’affaiblit la prestance de son élégance,

                     Le temps ravit ses couleurs,

                     Notre fleur retourne à la terre de son bonheur.



A qui veut me séduire j’oppose mon amour

                      A qui veut me séduire j’oppose mon amour,

                      Mon coeur n’est plus à prendre,

                      A cet autre la mission de découvrir l’esprit profond de son désir,

                      Seule mon amitié est multiple,

                      A cet autre le soin de sa vérité,

                      Pour chacun la vie a ses évidences,ses incroyables surprises.



L’évidence de ces jours

                     Certes les soucis de notre vie,

                     Mais qu’en est-il de l’importance de notre esprit,

                     De notre âme au coeur de l’urgence de son amour,

                     Quand en vérité vivre est s’accorder l’évidence de ces jours.



La source de vie

                     La source de vie nous offre ses jours,

                     Accélère,décélère le temps,

                     En cette course de sa lumière vers tous les présents,

                     La source de vie répond au désir de notre âme de grandir la vérité de son amour.



Il était autre

                     Il était autre,sa différence dévoilait son intime élégance,

                     Sa présence était une chance,

                     Lui le créateur de la bonne humeur,

                     En vrai un passeur de bonheur,

                     Son absence témoigne sa valeur,

                     De son coeur sa grandeur,

                     Puissent nos mémoires rendre à son éternité tout son honneur.



Libère-toi de tant de doutes

                     Libère-toi de tant de doutes,

                     Que tant de certitudes emplissent ton habitude,

                     Tu n’es plus de ton passé toi si vivant en ton présent,

                     Oeuvre de tout ton coeur pour la splendeur éternelle de ton amour.



Que danse ton âme sur cette scène des jours

                     Que danse ton âme sur cette scène des jours,

                     Que vogue ton être sur cette mer des paraîtres,

                     Comprends ta réalité voeu exaucé de ton éternité,

                     Se tairont tes souffrances et tes regrets,

                     Richesse éternelle seront tes certitudes amassées,

                     Sagesse perpétuelle pour ta vérité sublimée,

                     Que danse ton âme sur cette scène des jours,

                     Exulte ton amour maintenant comme pour toujours.



Nouvelle vie

                     Nouvelle vie,nouveau regard sur les choses de l’existence,

                     L’âme à l’aventure des jours exalte son amour,

                     L’enrichit de perles d’évidences,

                     Nouvelle réalité pour l’accompli d’une vive éternité,

                     Quand l’enfance en toute sa permanence jubile en sa divine conscience.



Toute existence rencontre son excellence auprès de l’espérance

                     Toute existence rencontre son excellence auprès de l’espérance,

                     Qui ne renie l’espoir s’emplit d’un vaste savoir,

                     Complet essentiel qui grandira la part la plus belle de son éternel.



Chaque enfant est un poète

                     Chaque enfant est un poète,

                     Le temps d’innocence ne renie encore l’éternel de son être,

                     Heureuse est l’âme qui habille son existence d’une perpétuelle enfance,

                     A elle tous les signes,les bienfaisances de l’espérance,

                     Les mots de l’amour pour animer ses jours.



12

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie