Quelques instants sans vérité

                     Suffit-il de quelques instants sans vérité,

                     D’abandon complet d’une conscience pour créer mille regrets qu’une vie ne suffira à effacer,

                     Supprimer son semblable du sein des jours est vivre tant et tant pour retrouver le divin de son amour.

                     Mais l’éternité offre à cet être torturé tout le pouvoir de l’espérance.



1 commentaire

  1. 010446g 22 mars

    ?????????????

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Radotage: le combat à mort d'une poule couveuse

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie