Qui dira de l’oeuvre du passé ses secrets

                     Qui dira de l’oeuvre du passé ses secrets,

                     De son artiste ses tristes affres ,

                     Ses jouissances non dénuées d’espérance,

                     Ce qui était est et sera,

                     Découvrons en l’oeuvre du passé son éternelle évidence,

                     Par le fait de ce sens inné retrouvé en notre conscience.



1 commentaire

  1. 010446g 12 avril

    Jouissances non dénuées d’espérance, bien sûr!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Aide de loin apportée

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie