Te souviens-tu de moi

                     Te souviens-tu de moi,

                     Toi partie vers d’autres émois,

                     Malgré mon enfance je succombais à ton élégance,

                     Tu étais reine du royaume de mes joies,

                     Pour mes souvenirs tu me rendais mille sourires,

                     Le temps est passé mais rien n’est effacé,

                     Nos âmes séparées sauront se retrouver.



1 commentaire

  1. 010446g 4 mai

    Magnifique!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Radotage (20 mars 2011)

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie