Nous sommes de passage

                     Car nous sommes de passage ce corps cessera un jour d’habiller notre âme,

                     Tout être retrouve son éternité,

                     L’important est-il de ne l’oublier,

                     Notre amour s’offre cette parenthèse d’existence,

                     Cet espace de temps tout voué à l’espérance,

                     Mille expériences pour toute une évidence,

                     Nul ne meurt,chacun retrouve son bonheur,

                     Chacun est une étoile d’une divine lueur,

                     Ainsi nous sommes de passage,passagers d’un court voyage,

                     Elèves éduqués en cette réalité qui bientôt retrouveront leur vérité.



Ne t’inflige des blessures qui abîment ton âme

                     Ne t’inflige des blessures qui abîment ton âme,

                     Qu’elle soit d’une apparence de toute espérance,

                     De toute volonté de satisfaire son éternité,

                     Sois de tout pardon et honore ton divin nom,

                     Choisi par l’amour que ton être se révèle en ces jours.



Ce trésor en ton âme caché

                     Trouve ce trésor en ton âme caché,

                     Tu ne seras loin de ta vérité,

                     Au bout du chemin de l’espérance une éternelle fortune attend ta conscience.



En toute sincérité

                     En toute sincérité je tairai tes regrets,

                     J’éveillerai forte confiance en ta conscience,

                     En toute sincérité je t’offrirai ma vérité,

                     L’exemple de mon humilité,

                     Pour toi je ne trahirai mon amour,

                     Le voeu éternel créateur de mes jours,

                     En toute sincérité j’honorerai la rencontre de nos deux coeurs voués à l’identique bonheur.



Offrons cette réalité à notre éternité

                     Chaque jour nous offre l’occasion de faire briller notre amour,

                     Offrons cette réalité à notre éternité,

                     Nul n’est voué à demeurer esclave des regrets,

                     Pour chacun la divine liberté d’aimer.



Le silence

                     Le silence,sans mot aucun,atteint la conscience pour qui sait entendre son évidence,

                     Nul hasard en ce qu’il propose à nos sens,

                     Quand notre corps tout à son repos laisse son âme en son éternité retrouvée,

                     En dialogue profond avec l’espérance,

                     Le silence ou l’offrande du temps à ce coeur avide du plus pur bonheur.



Le festival

                     Les corps exaltent en toute jouissance,

                     Les consciences oublient leurs souffrances,

                     La vie se fête,

                     Doutes et regrets ne sont les maîtres,

                     Que dure longtemps le festival qui brise le silence des différences.



Le porteur de vérité

                     Le porteur de vérité partage le témoignage sans âge,

                     Ses mots seuls guérissent,

                     Son regard même est un délice,

                     Le porteur de vérité ou le témoin éternel de l’amour au sein de ces jours.



Au sein de mon repos

                     Au sein de mon repos je rencontre mes pensées libérées de mon ego,

                     Sans plus les besoins de l’apparence,

                     En toute sincérité avec ma conscience,je veux entendre ma vérité,

                     Retrouver les secrets de mon éternité,

                     Mon amour fais-toi guide bien plus en mes jours,

                     Au sein de mon repos,bien au-delà de ma peau,

                     Mon coeur déclame son premier bonheur,

                     Lui qui connaît son divin et saura ne trahir son destin.



La drogue de l’espérance

                     Le sage ne connaît que la drogue de l’espérance,

                     Point d’autre addiction en son existence,

                     Chantre des plaisirs des jours,

                     Aucun abus n’entrave l’élévation de son amour.



12

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie