Le festival

                     Les corps exaltent en toute jouissance,

                     Les consciences oublient leurs souffrances,

                     La vie se fête,

                     Doutes et regrets ne sont les maîtres,

                     Que dure longtemps le festival qui brise le silence des différences.



1 commentaire

  1. 010446g 24 juin

    Qu’il dure!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Radotage (20 mars 2011)

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie