Aucun mur ne résiste à la passion des êtres de cette humanité

                     Aucun mur ne résiste à la passion des êtres de cette humanité,

                     A leur liberté d’aimer,

                     D’offrir ces jours à la grandeur de leur éternité,

                     Les fous constructeurs de ce malheur ignorent jusqu’au propre désir de leur coeur,

                     Toutes leurs pierres,toutes leurs briques d’ignorance tomberont dans l’oubli du passé,

                     L’espérance est d’une telle force au sein des consciences.



Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie