Souvenons-nous de ce passé

                     Souvenons-nous de ce passé,

                     De ces chaînes tendues autour du cou de nos frères d’âmes,

                     Eux qu’il nous fut impossible de reconnaître comme nos semblables,

                     Ils étaient libres,sans constitution,sans religion,

                     Pourtant Dieu que leur respect de la nature et ses lois était grand,

                     Souvenons-nous de ce passé,

                     De notre vérité bafouée.



1 commentaire

  1. 010446g 4 avril

    Oui! Souvenons nous!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Histoire vraie

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie