Monsieur Piccoli

                    Michel Piccoli dans "Benjamin ou les memoires d un puceau" (1968, réal : Michel Deville) L’artiste était imposant,

                     D’un charisme hors norme,

                     Un regard qui témoignait sa grandeur d’âme,

                     Ah Monsieur Piccoli,

                     En votre éternité vous demeurez l’artiste de notre vérité.



1 commentaire

  1. 010446g 23 mai

    Un GRAND!!!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Notre avant-dernier mot

    Répondre

Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie