Un labeur plein de bonheur

                     Un labeur plein de bonheur,

                     Le travail était pénible,

                     Mais pour l’âme tellement utile,

                     Quand on ne comptait le temps,

                     On le prenait,on le retenait,

                     On se reposait au creux de ses jours,

                     Un labeur plein de bonheur,

                     Plein de profit pour chaque amour.



Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie