Recevoir de la tendresse

                     Recevoir de la tendresse ou le baiser de Dieu sur le front de notre âme,

                     Béni ce semblable qui touche notre amour,

                     Mieux qui l’éveille en ce royaume sans pitié des jours,

                     Bienheureux apôtre de la tendresse,

                     Puissions-nous sans faillir être les disciples de ton éternelle sagesse.



Le bonheur de nos pensées

                     La divine inspiration de notre coeur fait le bonheur de nos pensées,

                     Car vivre est quérir nombre de vérités,

                     Nombre de certitudes pour notre amour enseigné par les jours.



Sois toi

                     Ne perds la foi en toi,sois toi,

                     Il n’est plus grande croyance que sa propre espérance,

                     Que de son âme son éternelle évidence.



Du chaos son vainqueur

                     Aux soldats de l’horreur vint une lueur,

                     Vague d’espoir au sein de leurs peurs,

                     Apparut,comme du chaos son vainqueur,la fine fleur,

                     Douce fragilité toute d’humilité,

                     Comme témoin d’une pure vérité,

                     La fleur rendue par la vie sur cette terre pour affirmer son primordial,son honneur,

                     Ses couleurs,

                     Pour mieux dire,son éternité.



Tu cherches Dieu

                      Tu cherches Dieu,

                      Voyage en ton amour tu Le rencontreras,

                      Il te dira qu’Il est toi,

                      Quand tu es pardon,quand tu es compassion,

                      Quand tu es partage,quand tu es sans âge,

                      Quand tu demeures espérance par-delà les souffrances,

                      Oui voyage en ton amour jusqu’à la fin de tes jours,

                      Seras-tu Dieu,

                      Sauras-tu la vérité absolue de ton éternité.



Céder n’est reculer

                     Céder n’est reculer,

                     Céder est comprendre,est entendre,

                     L’être de pouvoir doit le savoir,

                     Ne devenir prisonnier en sa tour d’ivoire,

                     Nul n’est voué à demeurer le mal-aimé,

                     Très vite peut-il retrouver l’éminent statut du providentiel porteur d’une noble vérité.



Vaste passé enseigne notre vérité

                     Vaste passé enseigne notre vérité,

                     Mémoire des âges rends-nous fort sages,

                     Toi notre histoire enrichis notre savoir,

                     Ou permets-nous de le retrouver,

                     De le sublimer,

                     Puisse enfin notre liberté d’aimer animer notre réalité,

                     Le passé a ce pouvoir de sublimer notre éternité,

                     Ses peurs,ses erreurs,ses valeurs posées en notre coeur,

                     Assimilées par notre âme pour notre parfait bonheur.



Devenir meilleur

                     Pour tous la parole du sage,

                     Pour chaque être le droit à devenir meilleur,

                     La justice ne peut prononcer la fin des jours,

                     De ses serviteurs trahirait-elle leur amour,

                     Si vivre n’est toujours de rencontrer le bonheur,

                     Que chacun est au moins les moyens de combattre ses peurs,

                     Condamner est aussi éveiller en cet être coupable son intime et perpétuelle vérité.



Prends soin de mon chien

                     Prends soin de mon chien,

                     Lui seul pensera encore à moi quand je serai loin,

                     Pourtant puisse ton amitié être à l’égale de sa fidélité,

                     Prends soin de mon chien,

                     Près de son innocence se sont reposées mes souffrances,

                     A la suite de son endurance s’est conduit mon être avide d’espérances,

                     Prends soin de mon chien,

                     Pour toi aussi il ne souhaite que le bien,

                     Sois sans faillir à son écoute,tu sauras alors que je reviens.



Révèle de ton âme tout son éternel

                     Révèle de ton âme tout son éternel,

                     Tout son amour avide de jours,

                     Son esprit premier empli de sincérité,d’humilité,

                     Révèle de ton âme son origine seulement divine.



12345...226

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie