La patience de l’araignée

images8.jpg                Son abnégation n’a de bornes,

                Elle tisse,retisse sa merveille de création,

                Avec la précision de l’art,

                Elle brode de ses fils fins son mortel piège,

                Les formes de ses interstices semblent savamment calculées,

                Quelle source savante lui a inculquée cette science diabolique,

                Qui lui permet de fructifier sa patience,

                De récolter le précieux butin retenu par la soie,

                A la première vibration de la fragile architecture entendue.

                Voir l’ouvrage de l’araignée,

                Et philosopher sur ses étonnantes facultés.

               

               

                

               



L’amitié

images2.jpg                Elle est partage,

                Elle est confidence,

                Elle est confiance,

                Elle est rire et joie,

                Elle peut être amour,

                Elle devient parfois trahison,

                Elle crée alors la plus grande déception.



La dignité

ts10.jpg                La véritable dignité de l’Etre,

                Est de respecter son semblable sans pourtant renier ses idéaux,

                Est de dire sa vérité,

                Qui est déjà de ne pas trahir,

                De condamner l’injustice,le mensonge,

                Est d’avouer sa faiblesse,ses errements,

                De reconnaître les valeurs de l’autre,

                De partager ses connaissances,

                De remettre en cause ses propres certitudes,

                De ne vouloir que le bien commun,

                C’est nourrir son âme en participant justement à l’Oeuvre de Vie,

                Le but ultime de l’esprit parvenu,

                L’âme parfaite devenue digne de parler au nom du Divin.

               



Libre comme une abeille

axaun03caei61ptcar8g7gncac2dbe7caxdoenzcafrijswcaskn7okca6tmvvgcavnflkecahlurefca3zlji3caqre2gpca7wv85mca8s9lm9cad5w12qcarp1rhacagsry6gcaxnisnjcahi1ud4caaaztx5.jpg                Libre comme une abeille,

                Une âme survole notre joli monde,

                Notre belle humanité,

                Telle une ouvrière à la recherche du précieux nectar,

                Qui nourrira son miel spirituel,

                Elle essaie de découvrir des champs de tendresse,de partage ou de sincère amour,

                Dieu que la quête est difficile !!!,

                Doit-elle se résoudre à rejoindre la ruche de son paradis originel,

                Que d’âmes errantes dans des corps défaillants rencontre-t-elle !!!,

                Ont-ils oublié qu’ils doivent apprendre à aimer,

                Avant de jouir de la divine éternité qui leur tend les bras ?,

                Pourquoi tant d’exclusions,de violence et ces crimes associés ?,

                Car il n’y a pire insulte au divin qu’ôter la Vie à son semblable,

                Les plus belles fleurs où il lui semble qu’elle trouvera le plus merveilleux nectar,

                Sont en fait vides de saveur ,perverties qu’elles sont par le faux Dieu de l’argent,

                Mais son instinct de véritable butineuse,trouve encore des perles florales riches d’authentique nourriture de l’esprit,

                Pourtant menacées par les exécrables pesticides de l’ignorance et de la fausse jouissance,

                Le souvenir de son vol terrestre gardera et témoignera d’une réelle urgence d’aimer.

               



Revolver

a5vdawbcai4j6bucan2jklqcauadmszcad18946cayqo64ycaksxyfpcad2dn1icaso1b7xcact5argca84e44sca44q5xfcaibizhhcay0epn2calqaibgcal343r1cahq65qfca3pw72mca499h5jca65xuzx.jpg                Véritable coup de foudre musical,

                Et Dieu sait qu’ils sont rares ces derniers temps,

                Leur pop de chambre faite de mélodies accrocheuses,

                D’harmonies vocales presques dignes des Beach Boys !!!,

                N’a rien à envier aux productions des Beatles ou des Kinks,

                Coup de foudre,je vous dis !!!!. 



Le plaisir solitaire

images71.jpg                Il est le tabou même,

                Le sujet évité,

                Quel célibataire avouerait son plaisir solitaire,

                Pourtant où est le ridicule de l’auto-jouissance,

                La joie de l’esprit dirigeant son corps dans une transe,

                Serait-il finalement qu’une hygiène du sexe,

                Qui doit exulter plutôt qu’être frustré,

                La masturbation fait sa révolution,

                Parce que jouir à deux est certes mieux,

                Notre monde moderne exclut un nombre toujours plus important,

                Du plaisir sexuel dans l’amour de l’âme soeur,

                Pourraient-ils avoir mauvaise conscience,

                De jubiler en offrant eux-mêmes à leur corps,

                L’orgasme ultime.

               



Trouver sa place

anc4lwjcaf12at6ca21c24qca862rv1cawze8mpcafn16sycazeg6uzcausadskca8fxy7pca21b5xhcainwsvbca5y6ekvca0twot2camr3exocatx9kqgcat9p52gcatoglbecafapsphcasalaplcaz37z7o.jpg                Trouver sa place dans cette société,

                Vraiment pas une sinécure !!!!,

                Nombreux sont ceux qui galèrent pour faire leur trou,

                L’exclusion arrive souvent au terme de cette quête éperdue,

                Pour peu que l’éducation nationale n’ait pu ou su vous retenir,

                Que vos parents n’aient eu les moyens de vous offrir une enfance plus dorée,

                Votre place au sein de la communauté n’est plus garantie,

                Votre dégoût devient grandissant quand vous voyez une caste privilégiée,

                Qui en fait l’est toujours plus,

                Que sont vos talents,vos dons,votre envie de vivre ?,

                Tellement reniés que votre rage profonde ne cesse de grandir,

                 Il vous semble que votre violence contenue,

                 Ne le restera longtemps,

                 Qu’attendent nos responsables ?,

                 Le prochain championnat d’Europe de football !!!,

                 Souriez,il aura lieu chez nous,formidable !!!,

                 Les beaux stades qu’on aura,

                 Auront-nous les moyens d’y pénétrer ?,

                 Ont-ils oublié l’essentiel ou notre bonheur dépend exclusivement des victoires de sportifs millionnaires ?,

                 Citoyen politique,n’entends-tu les cris au plus profond des banlieues,

                 Du fond des campagnes,sous les ponts de nos belles villes,

                 Pas encore des cris certes,mais un désarroi tellement grandissant,

                 Que ton âme doit en saisir l’urgence avant que ton ouïe perçoivent réellement ce tollé sous ta fenêtre !!!!.

                

                                 

                

 

               

                

               



L’enfant du lac

images13.jpg                Comment peut-on être aussi ignoble,

                Aussi lâche,aussi vide d’amour,

                Vouloir éliminer l’innocence,

                Comment peut-on ?,

                Soutenir la tête d’un enfant sous l’eau pour qu’enfin il se noie !!!,

                Préméditer cette acte,mentir avant de nuire à un bout de chou !!!,

                Que l’âme de cet homme infâme périsse à jamais,

                Il ne mérite aucune miséricorde,aucune pitié !!!,

                Le courage de cet enfant qui a survécu à l’extrême cauchemar,

                Est à saluer mille fois,

                Lui qui a la force d’expliquer l’inexpliquable face aux juges,

                Face à ce bourreau,qui d’ailleurs ne le regarde même pas,

                Face à l’assassin de sa maman qui lui manque tant !!!,

                Cher enfant,puisse la force de Vie t’accompagner toujours,

                Pour pardonner et surtout oublier.

               



Tout va plus vite

images12.jpg                Tels ces quelques clics sur internet,

                Qui font vos courses,envoient et reçoivent vos messages,vous donne accès à un tel flot d’informations,

                Qu’il vous devient impossible de vérifier toutes les sources,

                Tout va vite,extrêmement vite,

                Quand il fallait des semaines de lourd travail au paysan pour quelques ares,

                Plusieurs heures suffisent aujourd’hui pour quelques hectares,

                Il ne s’en porte pas plus mal,certes,

                Pourtant comme tout le monde,son temps est compté,les heures passent trop vite !!!,

                La grande victime de cette accélération foudroyante ?,

                La patience !!!,tout,tout de suite ou rien du tout !!!,

                La qualité et la vérité deviennent les sacrifiés sur l’autel de la rapidité.

               

               



Ces séniors qui méprisent la jeune génération

                Ils ont applaudi la retraite à soixante ans,

                Ils la vilipendisent aujourd’hui,

                Même si la jeune génération devra présenter un nombre plus important de trimestres,

                Cette labeur longue et souvent énormément plus stressante,

                Une certaine logique leur échappe,

                Cette jeunesse doit se former plus longtemps avant d’afficher ses énormes facultés,

                Quoiqu’il arrive,et Dieu sait qu’il s’en sera passé,il pourront prétendre à un repos salvateur à un âge bien avancé,

                Ces séniors ne sont plus des visionnaires,

                Le présent leur échappe déjà tant,

                Qu’il semble presque incroyable qu’ils puissent décider de notre avenir.

        

    

          



1...209210211212213...238

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie