Il est des lieux

                     Il est des lieux si purs en cette nature,

                     Il est des lieux où le temps semble s’asseoir et prendre son temps,

                     Où s’échange le baiser divin entre terre et ciel,

                     Où se déroule le mariage éternel des énergies premières,

                     Il est des lieux où on se sait hôtes de Dieu.



C’est un être heureux

                     C’est un être heureux,

                     Il se contente de peu,

                     Son coeur est empli de certitudes,

                     Grâce à cette richesse les peurs fuient son habitude,

                     C’est une âme heureuse,

                     Sûr que son éternité sera joyeuse.



Humble,demeure humble

                     Humble,demeure humble,simple et vrai,

                     Sans l’habit d’un fol égo sur ton âme,

                     Humble et guide pour tes semblables,

                     Tu peux être moqué,

                     Mais tu es l’artiste de ton oeuvre de vérité,

                     Par les soins de l’espérance tu rencontreras l’éminente reconnaissance.



Combats cette peur

                     Combats cette peur,

                     Ce geôlier fou de ton coeur,

                     Sois si libre d’exprimer ton amour,

                     Ta vie t’appartient pour toujours,

                     Ne gâche plus le moindre de tes présents,

                     Fais du temps ton ami,

                     Qui ne doute va à la rencontre de mille surprises,

                     S’enivre d’espérance par tous ses sens,

                     Combats cette peur,

                     Offre-toi au bonheur.



Les êtres unis sous ce soleil

                     Amour en ces jours survivra toujours,

                     Le temps peut séparer les corps mais jamais les âmes,

                     Les êtres unis sous ce soleil comme dans l’éternelle lumière,

                     Tout chagrin s’éteint quand chacun redevient hôte du divin.



Traces d’un passé oublié

                     Traces d’un passé oublié,

                     Demeurent les souvenirs,les purs plaisirs,

                     L’innocence que ne veut laisser partir notre conscience,

                     Traces d’un passé oublié,

                     Ou précieux repères de notre vérité.



Plus forte sera notre âme

                     Plus forte sera notre âme,

                     Plus élégante encore cette éternelle dame,

                     Que notre être transpire cette évidence sur tout son paraître,

                     Plus fort sera notre amour après l’épreuve des jours,

                     Plus sûre sera notre conscience après l’enseignement,tout en constance,de l’espérance.



Ces soignants tombés au champ d’honneur

                     Puissent nos mémoires ne jamais oublier ces sauveurs,

                     Ces soignants tombés au champ d’honneur,

                     Au chevet des corps,ils oeuvraient toujours et encore,

                     Quelle injustice de rencontrer si tôt la mort,

                     Paix à vos âmes,

                     Vous qui avez voué vos jours aux bons soins de vos semblables.



Les images que retient notre enfance

                     Les images que retient notre enfance sont bénies d’innocence,

                     Reconnues par une vérité inconnue de notre adulte réalité,

                     Divines demeurent leurs couleurs,

                     Tel un éternel bonheur.



Ecrivons notre propre scénario

                     Cessons de jouer un rôle,

                     Celui si faux de notre égo,

                     Ecrivons notre propre scénario,

                     Inspiré par notre vérité,il sera de toute sincérité,

                     Il mettra à l’honneur notre humilité,

                     Il ne trompera nos semblables,

                     Il sera notre âme,

                     Interprétons notre amour sur cette vaste scène des jours.



12345...285

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie