Il nous faut résister

                     Il nous faut résister,

                     N’être des doutes leurs prisonniers,

                     Entendons le message de l’espérance,

                     Rejoignons le mouvement de son excellence,

                     Devenons les loyaux de l’évidence,

                     Les vainqueurs de la peur brandissent l’étendard du bonheur,

                     Il nous faut résister,

                     Être dignes de l’éternelle vérité.



Nouvelle année,enseigne notre vérité

                     Nouvelle année rendue au passé,

                     Bonjour à la nouvelle,

                     Soyons dignes d’elle,

                     Bonjour les nouveaux jours,

                     Puissiez-vous nourrir notre amour,

                     Nouvelle année,enseigne notre vérité.



Quelques notes,quelques mots

                     Quelques notes,quelques mots,

                     Le chant de l’espérance par la voix de la vie,

                     Se taisent les souffrances quand subtile est la mélodie,

                     Quand sublime est la portée de son harmonie.



Celui nommé prophète

                     Celui nommé prophète par nombre de religions était un être libre de tout dogme en ses actes comme en ses pensées,

                     Grand respect accordait-Il à toute forme de communauté,

                     Mais chérie des chéries lui demeurait sa liberté,

                     Seule la pureté de sa conscience traduisait sa sainteté,

                     Celui nommé prophète était et sera l’envoyé de l’Amour au sein des jours.



Le temps et ses jours

                     Le temps et ses jours à l’oeuvre de notre amour,

                     Enfants de l’éternité nous devons affronter cette réalité,

                     Trouver l’objet premier de notre vérité,

                     Nous repartirons sur les flots de lumière,

                     Alors plus humbles et plus sincères,

                     Nous quitterons le temps pour retrouver notre perpétuel présent.



La divine éminence

                     Au-delà de cette réalité l’harmonieuse lumière d’une éternelle vérité,

                     Si haut les amours sublimés,

                     Heureuses les âmes avides de jours pour enfin s’affirmer,

                     Quand d’autres se soumettront à l’espérance pour alléger leurs souffrances,

                     Et taire à jamais leurs errances,

                     Pour tous,tôt ou tard,la divine éminence.



Sur le chemin de l’espérance

                     Ne se perd plus l’être qui retrouve le chemin de l’espérance,

                     Libérées sont ses pensées pour guider sa conscience,

                     Chaque jour est une offrande à son amour,

                     Précieux lui est ce don du temps,

                     Comprend-il qu’il rejoint,sans plus les chaînes du doute,

                     Son éternel présent.



L’espérance

                     L’espérance trahie,l’espérance ignorée ,

                     Roi est le présent et sa jouissance,

                     Le passé juste oublié,

                     De l’avenir je veux chanter sa vérité,

                     La primordiale importance de son espérance.



Sais-tu qui tu es

                     Sais-tu qui tu es,

                     Quelle est l’ambition de ton éternité,

                     Quelle est l’amplitude de ta vérité,

                     Sais-tu qui tu es,

                     Sais-tu aimer.



Le premier

                     Le premier ne doit oublier le dernier,

                     Ou cette négligence perdrait son honneur,

                     Qu’il fasse siennes les saines peurs,

                     Le premier ouvre la voie des certitudes aux avides d’espérance,

                     Entend-il son second,voit-il le regard de son suivant,

                     Le premier a toujours le devoir d’humilité.



1...34567...249

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie